Un environnement compatible avec votre informatique de gestion

  • Serveur Windows server 2008, Windows server 2012
  • IIS 7.0 ou supérieur
  • Base de données Microsoft SQL Server (2005 ou supérieur, MS SQL server Compact 4.0 ou +)
  • Utilisation native de l'indexation plein texte de SQL Server pour les recherches
  • Langage C#
  • ASP.NET 4.5
  • ORM Entity Framework
  • modèle de développement MVC 4.0
  • installation des codes sources en quelques clics dans Visual Studio 2012

Un environnement unique pour le développeur professionnel

L'écosystème Open Source dans un environnement .NET permet au développeur professionnel de concentrer ses compétences sur des technologies identiques pour le web et l'informatique de gestion. En effet, alors que la plupart des autres projets d'e-commerce libres sont basés sur le stack LAMP (Linux, Apache, MySQL, PHP), nopCommerce est basé sur le stack Windows / IIS / MS-SQL / C#, un environnement beaucoup plus fréquemment rencontré en informatique de gestion et pour les applications Windows écrites pour les PCs.

Le développeur professionnel peut utiliser Visual Studio comme outil de travail unique pour l'ensemble de ses projets.

Reste la question du coût souvent associée à la question du choix Linux / Windows. Force est de constater que la différence présupposée en faveur de Linux tend à s'estomper. D'une part, de nombreux produits sont accessibles gratuitement dans l'environnement Windows, dans leur version de base. D'autre part, il faut bien considérer que le coût des outils de développement ou d'hébergement représentent une part minoritaire dans un projet e-commerce sérieux et réaliste, en particulier si on les compare à la valeur de la matière première la plus rare : les ressources en temps de toutes les personnes concernées. A cet égard, l'environnement Windows, très homogène, évite le recours à une multitude d'outils, de librairies et de composants divers, qui alourdissent considérablement les opérations de mise à jour dans les projets Linux.

On notera enfin que l'universalité de Javascript sur le client, plaide en faveur de C# côté serveur, un langage syntaxiquement très proche.